Service en ligne: 0800 - 110 119

  Livraison rapide

 Paiement sécurisé

 

Agencement de magasin : Réaménager et moderniser votre point de vente

Les commerçants de détail ont parfois recours à remodeler leurs magasins, pour moderniser leurs offres et fournir la meilleure expérience client possible. Cependant, il est important de prendre en considération plusieurs éléments clés lors de tout changement de point de vente.

En commençant par la fréquence de la modernisation et l’ampleur des changements, et en passant par la décision de fermer ou non le magasin. Nous vous présenterons nos précieux conseils pour la conception des magasins, et vous préconiserons les erreurs à éviter.

Agencement de boutique, vêtements, tables et penderies Csondy / iStock.com

Pourquoi réaménager son magasin ?

    • Favoriser la clarté et l'ordre du magasin.
    • Optimiser l’expérience client.
    • En profiter pour passer des messages publicitaires à l’ouverture.
    • Se débarrasser des vieux meubles et moderniser le magasin.
    • Reconstruire de nouvelles tendances de ventes.
    • Augmenter l’attractivité du magasin.
    • Redéfinir le secteur d’activité principale du magasin.

Pour quelles raisons faudrait-il agencer régulièrement son magasin ?

L’agencement de magasin est souvent lié aux différents événements saisonniers chez les commerçants en détail. Les points de vente sont, en conséquence, transformés et adaptés aux goûts et attentes de chaque visiteur. Prenons comme exemple, les fête de Noël, de Pâques ou aussi Halloween. En effet, vous devez toujours prendre en compte les besoins de vos clients pour savoir satisfaire leur demande.

Voici les 6 questions clés à vous poser avant toute décision d’aménagement de magasin :

  1. Les cheminements accessibles dans le magasin, sont-ils assez larges ?
  2. Les parcours clients, sont-ils est assez fluides et intuitifs ?
  3. Les points de ventes, sont-ils facilement accessibles par les clients ?
  4. Les points de ventes, sont-ils bien présentés, d’une manière attirante ?
  5. Y a-t-il des événements qui correspondent bien avec le design du magasin ?
  6. Les gammes de produits exposées, sont-elles bien définies ?
Une femme fait du Shopping dans une boutique, prêt-à-porter Andresr / IStock.com

À partir du moment où vous n’êtes pas capable de répondre ‘Oui’ aux questions ci-dessus, il est grand temps de réaménager votre magasin. Le but étant toujours d’accueillir et satisfaire au mieux votre client.

Prenez donc bien en considération le degré de satisfaction client avant de déterminer l’ampleur de l’agencement complète ou partielle de votre commerce.
Un conseil : certaines décorations de magasin peuvent être mises en place sans pour autant trop dépenser d’argent. En revanche l’agencement de la totalité du magasin vous oblige souvent à suspendre temporairement votre activité commerciale. Une perte de CA est donc à prendre en compte le temps du réaménagement.

Cependant gardons bien dans l’idée que ce changement suscitera un nouvel intérêt auprès de vos clients existants et aussi nouveaux clients.

Vous aurez besoin de faire attention à l’agencement de votre magasin.

Après avoir terminé l’aménagement, n’oubliez pas de vérifier si la devanture correspond bien à vos attentes. N’oubliez jamais que celle-ci est primordiale pour attirer et retenir vos clients. Il faudra aussi vérifier les zones d’entrées et voir si les espaces de circulation sont assez fluides et aisées.

Ci-dessous la liste de quelques recommandations :

  1. Faites attention au parcours client dans votre magasin, vous êtes capable d’influencer cet itinéraire avec des couleurs ou des pictogrammes.
  2. Notez bien également tout potentiel de ventes croisées.
  3. Vous pouvez déployer des systèmes d’informations et capteurs spéciaux afin d’optimiser la période de réflexion de vos clients. Dans le but comme toujours de les intégrer à la conversion de vente.
  4. Organisez votre nouvelle gamme de produits en prenant en considération la gestion des catégories.
  5. Vous pouvez aussi faire parties des réseaux locaux, comme des cercles d’acheteurs, ou ceux des concurrents. Si vous décidiez d’acheter un nouveau magasin, n’hésitez pas à harmoniser l’agencement intérieur avec celui de vos autres magasins.

L’aménagement intérieur se fera en fonction de produits que vous offrez. Dernière astuces importantes : éviter les ‘coins sombres’ dans la conception du magasin, une lumière agréable facilitant l’achat. Conseil : Gardez toujours le contact avec vos clients et n’hésitez pas à les tenir informés de toutes modifications apportées au niveau des gammes de vos produits.

Combien de fois l’agencement de magasin devrait-il être repensé ?

Boutique, cintres, vitrines et comptoirs Yaroslav Kazakov / Shutterstock.com

Il n’y aucune règle fixe en ce qui concerne la fréquence de l’aménagement intérieur de votre commerce. Cependant, à partir du moment où vous sentez le besoin de rénover et de réaménager votre point de vente faites le ! Proposer des nouveaux services et rendre votre surface commerciale plus attrayante sera une belle occasion de fidéliser vos clients existants et en d’en acquérir de nouveaux. Si vous souhaitez avoir des résultats satisfaisants, nous vous invitons à consulter des experts, qui pourront vous guider étape par étape.

Vos prospects ne cherchent pas forcément des produits toutes les semaines. L’agencement complet de vos espaces commerciaux devrait être effectué au maximum une fois par an. Mais, vous pouvez très bien mettre en place quelques changements à plusieurs reprises pendant l’année dans l’objectif de moderniser vos points de vente.

Agencement de magasin : 9 pratiques à éviter !

Pour que la modernisation de vos points de vente s’effectue dans les meilleures conditions, nous vous recommandons avec la liste ci dessous les pratiques que vous devriez absolument éviter :

  1. Consacrer très peu de temps pour la planification du réaménagement.
  2. Décider tout, tout seul.
  3. Ignorer les préconisations des experts et des collègues.
  4. Mauvaise définition des priorités au niveau de l’investissement.
  5. La peur exagérée de la modernisation du magasin.
  6. Mettre en place trop de décorations (avec un coût important pour l’entretien)
  7. Mal choisir son langage imagé.
  8. Déterminer le coût par des techniciens et des artisans.
  9. Un délai de paiement trop longs pour les entreprises mandatées.

Conclusion : l’agencement du magasin - moderniser le design des points de vente. Comme vu ensemble, lors de l’aménagement de votre magasin, vous devez prendre en compte un certain nombre d’éléments : le niveau d’investissement, la répartition des articles et des meubles, le parcours client et sa perception.

La conception de vos surfaces commerciales devrait être repensée à grande échelle au maximum une fois par an. Cependant, des petites modifications pourraient avoir lieu d’une manière plus fréquente. Mais surtout n’oubliez pas qu’une analyse soigneuse est nécessaire pour la mise en œuvre concrète de la transformation de votre magasin.