Service en ligne: 0800 - 110 119

  Livraison rapide

 Paiement sécurisé

 

Le digital conditionné par un meilleur agencement de votre Magasin ?

L’aménagement d’un magasin a évolué sur des principes fondamentaux ces derniers années : Aspect et Organisation sont les bases essentielles de cette révolution du Retail.

Le magasin n’est plus une simple surface de vente de produits différents déballés. Il amène désormais le client dans la découverte de collections, où un véritable univers est offert. La marque amène une histoire à un produit ou à un service.

C’est en cela qu’un magasin savamment aménagé permet d’offrir une expérience à son client. C’est ce qui le différencie d’un site e-commerce.

Cette nouvelle approche redessine donc le magasin dès sa conception ou son réagencement. Le commerce s’inspire désormais de l’innovation des matériaux, des éléments mobiliers mais aussi des transformations digitales.

On parle même maintenant du « Retail Digital Design » : offrir à son client une qualité de consommation en point de vente, aidé par des outils digitaux incorporés intelligemment dans un aménagement sur mesure.

Le client veut une expérience unique, de la qualité en surface et créer un lien avec sa consommation digitale.

Les nouveaux codes du retail Design

Le Retail Design correspond à l’aménagement visuel et mercantile d’une boutique : optimiser le merchandising, mettre en avant le produit tout en l’intégrant dans un univers précis. Le mobilier, les éléments meublants ou encore l’éclairage en seront des ingrédients essentiels.

Seulement beaucoup de commerces consacrent une expertise à un seul espace de présentation.

C’est dans son ensemble que l’agencement doit être optimisé en intégrant le client dans un univers méthodique. Il faut proposer une atmosphère dans les présentations de produits. La marque doit être au cœur de celle-ci et entre dans une cohérence globale.

En aménageant sa boutique, Il faut repenser les flux de circulation, aux besoins du client et placer le curseur au bon endroit entre objectifs commerciaux et bien-être de l’acte d’achat.

Que ce soit pour une grande surface ou un magasin de proximité, le retail a vu ses codes redessinés au profit du design et de l’expérience client.

Les grands magasins ont été précurseurs dans ce domaine. Leurs espaces ont été réécris pour voir émerger des nouveaux concepts de vente, avec de nouveaux formats, parfaits reflets des évolutions de la relation client.

A l’époque les grands magasins s’appuyaient sur leur image de modernité (ascenseurs en boutique, affichages de prix dynamiques, nouveautés constantes en tête de gondole, Corner-Restauration etc…)

Ils proposaient un large choix de produits, mais aussi une expérience unique : le shopping devenait un loisir.

Mais face à la montée des centres commerciaux et surtout du e-commerce, les magasins ont dû se réinventer avec l’intégration de nouveaux outils.

Déjà l’intégralité des surfaces de vente ont été repensées : Plus design, plus colorées en y intégrant même les nouveaux codes digitaux. Par exemple, des ensembles de couleurs claires et tranchantes qui rappellent celles des codes du e-commerce ou des réseaux sociaux de la marque.

La plupart des enseignes ciblant les « millenials » conçoivent leurs surfaces de ventes sur les mêmes couleurs qu’Amazon, Instagram ou Snapchat ! Les espaces s’agrandissent, s’éclaircissent et offrent moins de produits esseulés.

Les produits sont présentés en collection, intégrés dans un univers complet. Amener le client à se projeter, à intégrer le produit dans son ensemble et à capter l’histoire que veut lui raconter la marque.

Les services annexes se multiplient avec souvent des points de vente non adaptés pour leur offrir de la visibilité : livraison des achats, Corner Univers de marque, présentation digitale, personal shopping…

L’extérieur est généralement le 1er signal envoyé à un chaland. Marquer les esprits et proposer directement un univers d’achat en aménageant sa vitrine, ou même encore son enseigne. L’extérieur d’un point de vente est souvent considéré comme le 1er vecteur publicitaire d’une enseigne. C’est le premier point de contact avec le client.

Les vitrines permettent désormais de projeter des produits, les mettre en scène via un marketing digital pertinent. Certains écrans digitaux en vitrine permettent même maintenant d’accéder a la Data d’un smartphone et de lui offrir un contenu affinitaire, ou encore d’adapter sa luminosité fonction de l’humeur scannée par la caméra intégrée en vitrine… !

Pour une expérience client parfaite, le design de l’extérieur et de l’intérieur d’une boutique doivent être cohérents et étroitement liés.

De nouveaux outils pour l’aménagement

Le retail design doit donc prendre en compte les outils digitaux dans la conception des surfaces et de leur agencement.

Les écrans et autres formats digitaux ne seront efficaces que si leur placement est étudié et réfléchi. Ils doivent être partie intégrante de l’aménagement et intégrés de la manière la plus fluide dans l’univers global.

Le digital en magasin doit avant tout servir à attirer l’œil.

Les éléments digitaux doivent être placés dans des endroits où la demande d’information est forte. Le digital amène son 1er argument en boutique : désamorcer une situation bloquante.

Par exemple, les tablettes en rayon permettent de consulter les fiches produits. Ils sont ainsi une aide à la vente.
Les écrans interactifs en cabines permettent de demander d’autres tailles, de voir si d’autres couleurs existent ou même de voir si d’autres produits complémentaires sont disponibles.

Les caisses sont souvent les premiers endroits exploités par l’aménagement digital : les écrans caisses permettent de faire patienter le client ou de lui offrir des informations sur l’univers de la marque ou de ses réseaux sociaux.

Entre sa conception, son agencement et l’expérience que l’on veut offrir à un client, l’aménagement de retail doit maintenant partir d’un storytellling personnalisé grâce aux multiples possibilités offertes par le digital.

L’objectif étant toujours le même : immerger le client dans l’univers de la marque et l’expérience donnée à une collection.

Mais l’intégration du digital doit être réfléchie par un professionnel qui la définira via un réaménagement global où chacun des éléments est méthodiquement lié pour offrir un parcours clients fluide, rapide et surtout efficace.

Bonhnacker France @ Novembre 2019 – Crédits Photos Unsplash

[profiler]
Memory usage: real: 45613056, emalloc: 44886424
Code ProfilerTimeCntEmallocRealMem