Service en ligne: 0800 - 110 119

  Livraison rapide

 Paiement sécurisé

 

Les différentes typologies d’agencement de votre magasin

Pour qu'une entreprise grandisse et génère des revenus, elle doit connaître parfaitement le fonctionnement de ses clients ou de sa cible. Un Magasin se doit d’une implantation stratégiquement étudiée via la compréhension des différents flux clients.

L'aménagement du magasin est la conception de l'espace au sol d'un magasin et le placement des articles dans ce magasin. L'aménagement aide à influencer le comportement d'un client, ce qui signifie que lorsqu'il est bien fait, il devient une stratégie clé pour la prospérité des ventes.

Les commerçants choisissent les meilleurs placements pour disposer leurs marchandises, ce qui les aide à concevoir le flux de leur clientèle, ainsi que l'ambiance au sein de leur magasin, qui joue elle aussi un rôle primordial.

Le flux de personnes correspond au nombre et là a configuration des clients entrant ou traversant un magasin. Il existe plusieurs façons pour un magasin de surveiller le flux de ses clients comme par exemple :

  • En regardant le parcours, le laps de temps.
  • En vidéo en circuit fermé, grâce à l'observation.
  • L'analyse des données d'achat et des paniers
  • L’exploitation de la Data de votre smartphone. (Même quelque peu controversée)

Comprendre le flux client donne au propriétaire d'un magasin des informations sur les modèles de flux, le nombre de visiteurs, les zones très visitées ou non visitées, les zones d’attente ainsi que d'autres types de comportement des clients.

Lorsqu'un magasin comprend son flux de clients, il est également en mesure de comprendre si le placement de sa marchandise ou l'agencement de son magasin fonctionne correctement. Les commerçants exploitent les informations qu'ils tirent de leur compréhension de ces deux éléments et analysent les domaines qui fonctionnent bien et ceux qui doivent être améliorés.

S'ils constatent qu'ils réalisent des bénéfices, ils ont correctement configuré l'agencement de leur magasin et le flux de leurs clients se déplace comme ils le souhaitent. Mais si leurs conclusions sont inverse, que peut-être ils ne font pas beaucoup de profit ou que plusieurs zones de leur magasin ne sont pas optimisées, il est alors grand temps de repenser l'agencement du magasin pour s'assurer que les flux de clients fonctionneront à leur avantage.

Il existe généralement quatre types de disposition de magasins : en grille, en boucle, en colonne vertébrale ou fluide.

La disposition en grille place les comptoirs et les étagères en longues rangées dans un magasin, ce qui fait que les acheteurs montent et descendent les différentes allées créées. Cette disposition, comme expliqué ci-dessous, correspond presque toujours à la configuration des épiceries.

En boucle, ou en piste de course comme on l'appelle également, a une allée principale qui commence à l'entrée d'un magasin et qui fait le tour du magasin (type Ikea), ramenant le client à l'entrée.

La disposition en colonne vertébrale a une allée principale qui s'étend de l'avant du magasin à l'arrière avec différents rayons de marchandises sur les côtés.

La disposition fluide, idéale pour les petites entreprises et les achats impulsifs, est l'endroit où les marchandises, les accessoires et les autres articles qu'un magasin veut être exposés sont regroupés dans un modèle épuré dans tout le magasin. L'accent est mis sur l'espace ouvert et la possibilité pour le client de se promener dans le placement apparemment aléatoire des produits alors qu'en réalité chaque détail est toujours soigneusement planifié.

Les grandes épiceries sont celles qui comprennent le mieux leur flux de clients et savent comment mettre en œuvre correctement le type d'aménagement de magasin qui leur est bénéfique. Comme mentionné précédemment, ils utilisent presque sans exception la disposition en grille. Avec cette disposition, les propriétaires de magasins obligent leurs clients à monter et descendre les allées créées par le placement parallèle de leurs étagères, et cela leur permet également de placer les nécessités vers l'arrière du magasin.

Où trouvez-vous généralement des articles comme le lait et les œufs ? À l'arrière du magasin. Cela signifie que les acheteurs qui viennent pour ces articles, généralement la majorité, doivent monter et descendre une ou plusieurs allées pour obtenir ce qui est sur leur liste, ce qui signifie qu'il y a plus de chances de voir un produit additionnel dans leur panier. Il est fort probable qu'ils achèteront des articles en plus que tout ce pour quoi ils sont d'abord venus dans le magasin. Soyons honnêtes, nous l'avons tous fait, c'est un agencement très intelligent de la part de ces commerçants.

Mais les grandes épiceries et magasins de détail ne sont pas les seuls à devoir faire cela. Les petits magasins doivent également comprendre leur flux de clients et s'assurer que l'agencement de leur magasin est conçu pour générer des bénéfices. Lorsque vous connaissez le type et le nombre de clients que vous avez et leurs choix de navigation, vous savez comment et où vos produits doivent être placés dans votre magasin pour garder les clients et le chiffre d’affaires dans votre entreprise

Si votre petit magasin de détail n'a pas connu le succès que vous attendiez, voici quelques conseils pour vous aider dans votre aménagement :

  • Ne placez pas trop d'articles à l'avant de votre magasin. La zone à quelques mètres de l'entrée est connue comme la zone de décompression, et la plupart des clients ne remarquent pas ou ne prêtent pas beaucoup d'attention aux articles de cette zone.
  • Placez des articles impulsifs ou moins chers près des caisses et des zones à fort trafic.
  • Mettez la bonne quantité de signalisation dans les bonnes zones. Aidez les acheteurs à vendre ou à déstocker des articles ou d'autres domaines d'intérêt dont vous souhaitez faire le trafic.
  • Choisissez la disposition qui convient le mieux à votre magasin. Assurez-vous que la mise en application garde le produit clairement visible pour les acheteurs à voir et à ramasser et leur donne l'espace personnel qu'ils aiment lors de leurs achats.

Vous voulez que vos allées soient suffisamment larges pour que les clients se sentent à l'aise mais assez étroits pour s'assurer qu'ils ralentissent et naviguent pendant leur traversée ?

Donc, si vous vous êtes déjà demandé si ces principes importent à votre petite entreprise de vente, vous avez désormais la réponse ! Alors que les petits magasins de détail peuvent ne pas avoir la même quantité de données sur leur clientèle et leur trafic que les grandes épiceries et les chaînes de vente au détail, ils ont néanmoins les mêmes principes d’agencement dans l’objectif commun d'améliorer la rentabilité à long terme.

Lorsque votre magasin appliquera le bon type d'agencement, vos clients sentiront que vous le comprenez et que les flux que vous avez créés leur sont parfaitement adaptés.

 

@BohnackerFrance – Décembre 2019 – Photos Unsplash Ldd

[profiler]
Memory usage: real: 45613056, emalloc: 44902632
Code ProfilerTimeCntEmallocRealMem